BIO

    Né en 1983, Julien étudie le saxophone puis la clarinette au conservatoire du Val-Maubuée en banlieue parisienne, puis intègre en 2005 le département jazz et musiques improvisées du CNSM de Paris d'où il sort, 4 ans plus tard,  avec la plus haute distinction. Il étudie parallèlement la musique indienne et le gamelan indonésien au sein du CNSM, la flûte traversière, la musicologie à l'université Paris 8, la flûte Shakuhachi...

Marqué aussi bien par, entre autres, le rock de Sonic Youth, par diverses traditions musicales d'Asie, que par les musiques de Morton Feldman, Ligeti, Grisey, Penderecki, Ohana, Romitelli, LaMonte Young ou encore l'électronique transversale de Ryoji Ikeda et les musiques de la Renaissance, Julien est à l'origine de nombreux projets, mêlants toutes ces influences, aux confins des musiques ''expérimentales'', ''contemporaines'', improvisées ou écrites, croyant en une certaine sensibilité organique à la matière sonore.

Parmi ces projets, le grand ensemble AUM réunit depuis 2010 une quinzaine de musiciens autour d'un travail axé sur le rôle de la voix, les formes longues, les accords non tempérés, l'évolution de matières continues, le timbre, le résonant, les rapports entre sons acoustiques et électroniques, entre écriture et improvisation... Le premier album de AUM, Silere, sorti en 2015, a été l'objet des  critiques les plus élogieuses.

En plus petite formation, Julien est à l'initiative du quatuor de clarinettes WATT, travaillant quasi exclusivement sur le phénomène acoustique des battements à travers de longues formes continues, et du sextet Abhra. D'autres groupes (Kepler, Oxyd, Clerks,...) sont centrés, de près ou de loin, sur ces mêmes préoccupations.

Julien est aussi l'un des initiateurs du collectif Onze Heures Onze, à la fois structure de production, label, organisateur de festival et coopérative de musiciens.

Il a joué et continue à jouer dans des contextes plus ''traditionnels'' (Riccadro Del Fra, Billy Hart, Tony Paeleman...) et a par exemple accompagné durant plusieurs mois les comédiens Jean-Pierre Marielle et Pierre Vernier dans ''Les correspondances de Groucho Marx'', en jouant, en trio, du swing des années 1930. Il s'intéresse d'ailleurs aux rapports que peuvent entretenir différentes formes d'expression artistiques  ; outre cette expérience avec le théâtre, il a de façon plus expérimentale travaillé avec vidéastes et danseurs, et il a été sélectionné pour le projet Feldstärke International 2009, série de trois résidences de créations multidisciplinaires au 104 (Paris), au Pact Zollverein (Essen) et à CalArts (Los Angeles). Ce projet lui a permis de travailler avec des danseurs, graphistes, plasticiens, comédiens, vidéastes, musiciens ou paysagistes des quatre coins du monde.

Julien a remporté plusieurs prix (tremplin jazz Ile de France en 2006, finaliste du concours international de jeunes solistes de Fribourg en 2007, trophées du Sunside en 2007 et 2008, tremplin Rezzo de Jazz à Vienne en 2008, concours dʼOrléans en 2012) et joué dans de nombreux festivals (dont Jazz à Vienne, les flâneries de Reims, Jazz sous les Pommiers...) et salles à Paris (Cité de la musique, Centre Georges Pompidou, New Morning, le Louvre...), et dans toute la France, en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Italie, aux Pays-Bas, en Autriche, à New York, New Orleans, Los Angeles, en Chine...

Après avoir enseigné le saxophone pendant plus de 10 ans dans différentes écoles de musiques, Julien est professeur depuis 2014 au CRR de Bordeaux, tout en continuant à enseigner et transmettre sous différentes formes (master-classes, séries d'ateliers pédagogiques sur le moyen terme...)



    Born in 1983, Julien studied the saxophone, then the clarinet, at the Val-Maubuée conservatoire near Paris. In 2005, he entered the department for jazz and improvised music at France’s prestigious Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSM) – graduating four years later with the unanimous congratulations of the jury. At the same time, he studied Indian music and the Indonesian gamelan at the CNSM, the flute, the Shakuhachi flute, and musicology at Paris 8 University.

Marked, amongst other things, by bands like Sonic Youth and by different Asian musical traditions, as well as by Morton Feldman, Ligeti, Grisey, Penderecki, Ohana, Romitelli, LaMonte Young or Ryoji Ikeda's transversal electronics and Renaissance’s musics, Julien is at the origin of several projects, mixing all these influences, at the boundaries of ''experimental'', ''contemporary'' music, both improvised and written, believing in a kind of organic sensibility to sound matter.

Among these projects, the AUM grand ensemble unites fifteen musicians around a work based on the role of the voice, long forms, non-tempered tunings, the evolution of continuous matter, timbre, resonance, the relationship between acoustic and electronic sounds, and between writing and improvisation... Their album Silere has been acclaimed by critics.

On a more intimate scale, Julien initiated Watt, a clarinet quartet that works almost exclusively on the acoustic phenomenon of beats, playing long continuous forms, and the stextet Abhra. Other groups (Kepler, Oxyd, Clerks,...) are more or less based on the same ideas.

Julien takes also part in Onze Heures Onze Collective, which is a label, a festival, a cooperative...

Julien continues to play in more ''traditional'' contexts (Riccardo Del Fra, Billy Hart, Tony Paeleman...) and played 1930’s swing for two years in the theatre play ''Les correspondances de Groucho Marx'' with Jean-Pierre Marielle and Pierre Vernier. He is interested in the relationship between different arts; besides this experience with theatre, he was selected for the project Feldstärke International 2009, which involved three residencies of multidisciplinary creations at the 104 (Paris), at Pact Zollverein (Essen) and CalArts (Los Angeles). In this project he worked with dancers, graphic designers, actors, painters, video makers and musicians from all over the world.

Julien has won several prizes (Ile de France jazz contest in 2006, a finalist of the international contest for young soloists in Fribourg in 2007, contests organised by the Sunside jazz club in Paris in 2007 and 2008, Jazz à Vienne in 2008, Orléans in 2012).  He has played in several festivals (Jazz à Vienne, les flâneries de Reims, Jazz sous les Pommiers, etc...) and venues in Paris (Cité de la musique, Centre Georges Pompidou, New Morning, le Louvre...), and all over France, as well as in Germany, Switzerland, Belgium, Italy, the Netherlands, Austria, New York, New Orleans, Los Angeles, China...

He has been teaching for more than 10 years in different music schools, and he is now the jazz saxophone teacher at the Bordeaux conservatoire, doing also master-classes, workshops...


JULIEN PONTVIANNE